The Diggers’song


The Diggers’song est écrit en 1649 par Gerrard Winstanley (1609-1676), un révolutionnaire de l’époque de Cromwell. Les Diggers (Bêcheux) et les Levellers (Niveleurs) ont contribué puissamment à cet effort de libération de l’humanité de l’exploitation et de l’oppression capitaliste.

Voici la version du groupe anglais Chumbawamba, en 1988 :

Lire à propos de cet important mouvement Les Niveleurs, Cromwell et la République (1967, aux Archives Julliard), La loi de liberté – Le manifeste communiste chrétien des Diggers dans la révolution anglaise (2012, Les nuits rouges), L’étendard déployé des vrais niveleurs (2007, Allia), mais surtout Le monde à l’envers : les idées radicales dans la Révolution anglaise, de Christopher Hill (1977, pour l’édition française).

Leon Rosselson, en 1974, écrit une ballade qui reprend le titre et l’esprit du livre de Christopher Hill, The world turned upside down, dont voici la version de Billy Bragg, en 1984 :

Attention, les révoltes des Diggers et des Levellers n’ont rien à voir avec le mouvement royaliste, nationaliste bourgeois, dit Jacobite, de la fin du 17ème siècle, bien que sa chanson phare, Ye Jacobites by Name, utilise le même air que notre fameux Diggers’song.

Sur le site de la Choralternative, de Rouen, vous trouverez une version moderne de The Diggers’song, avec des paroles très offensives et adaptées à notre époque, qui connaît la même réalité qu’il y a quatre siècle, en témoigne le suicide d’un paysan tous les deux jours, en France. Cette chanson s’appelle Le chant des paysans :

http://www.choralternative.org/carnet-de-chant/chansons-du-module-luttes-actuelles/chant-des-paysans.html


Paroles

You noble diggers all stand up now, stand up now
You noble diggers all stand up now
The wasteland to maintain sin [unknown] cavaliers by name
Your digging does maintain and persons all defame
Stand up now, stand up now

Your houses they pull down stand up now, stand up now
Your houses they pull down, stand up now
Your houses they pull down to fright your men in town
But the gentry must come down and the poor shall wear the crown
Stand up now diggers all

With spades and hoes and plows stand up now, stand up now
With spades and hoes and plows, stand up now
Your freedom to uphold sin [unknown] cavaliers are bold
To kill you if they could and rights from you to hold
Stand up now diggers all

The gentry are all round stand up now, stand up now
The gentry are all round stand up now
The gentry are all round on each side the are found
Their wisdom so profound to cheat us of our ground
Stand up now stand up now

The lawyers they conjoin stand up now stand up now
The lawyers they conjoin stand up now
To rescue they advise, such fury they devise, the devil in them lies
And hath blinded both their eyes
Stand up now, stand up now

The clergy they come in stand up now, stand up now
The clergy they come in stand up now
The clergy they come in and say it is a sin
That we should now begin our freedom for to win
Stand up now diggers all

‘Gainst lawyers and ‘gainst priests stand up now stand up now
‘Gainst lawyers and ‘gainst priests stand up now
For tyrants they are both, even flat against their oath
To grant us they are loathe free meat and drink and cloth
Stand up now diggers all

The club is all their law, stand up now stand up now
The club is all their law, stand up now
The club is all their law, to keep all men in awe
That they no vision saw to maintain such a law
Stand up now diggers all


Traduction française approximative :

Nobles Diggers tous, levez-vous maintenant, levez-vous maintenant,
Nobles Diggers tous, levez-vous maintenant,
Le terrain vague à entretenir, voyant les Cavaliers par leur nom.
Vos fouilles dédaignent et vos personnes sont toutes diffamées.
Debout maintenant, tous les Diggers.

Vos maisons qu’ils démolissent, levez-vous maintenant, levez-vous maintenant,
Vos maisons qu’ils démolissent, levez-vous maintenant.
Ils démolissent vos maisons pour effrayer les pauvres de la ville,
Mais la noblesse doit descendre et les pauvres porteront la couronne.
Levez-vous maintenant, tous les Diggers.

Avec des pelles, des houes et des charrues, levez-vous maintenant, levez-vous maintenant,
Avec des pelles, des houes et des charrues, levez-vous maintenant.
Votre liberté de respecter, car les Cavaliers sont audacieux de
vous tuer s’ils le pouvaient et vos droits vous refusent.
Levez-vous maintenant, tous les Diggers.

Leur propre volonté est leur loi, levez-vous maintenant, levez-vous maintenant,
Leur propre volonté est leur loi, levez-vous maintenant.
Depuis que la tyrannie est entrée, ils ne comptent plus aucun péché.
Faire une prison un gin et y servir les pauvres.
Levez-vous maintenant, tous les Diggers.

La gentry est tout autour, levez-vous maintenant, levez-vous maintenant,
La gentry est tout autour, levez-vous maintenant.
La gentry est toute ronde, de chaque côté on la trouve,
leur sagesse est si profonde pour nous tromper sur le terrain.
Levez-vous maintenant, tous les Diggers.

Les avocats qu’ils réunissent, levez-vous maintenant, levez-vous maintenant,
Les avocats qu’ils réunissent, levez-vous maintenant,
Pour vous arrêter, ils conseillent, une telle fureur qu’ils inventent,
Mais le diable en eux ment et a aveuglé leurs deux yeux.
Levez-vous maintenant, tous les Diggers.

Le clergé dans lequel ils sont entrés, levez-vous maintenant, levez-vous maintenant,
Le clergé dans lequel ils sont entrés, levez-vous maintenant.
Le clergé, ils entrent et disent que c’est un péché
que nous devrions maintenant commencer notre liberté pour gagner.
Levez-vous maintenant, tous les Diggers.

Contre les avocats et contre les prêtres, levez-vous maintenant, levez-vous maintenant.
Contre les avocats et les prêtres, levez-vous maintenant.
Car les tyrans sont-ils tous les deux à plat contre leur serment,
Pour nous accorder qu’ils sont de la viande, de la boisson et du tissu sans haine.
Levez-vous maintenant, tous les Diggers.

Le club est toute leur loi, levez-vous maintenant, levez-vous maintenant,
Le club est toute leur loi, levez-vous maintenant.
Le club est toute leur loi pour garder les pauvres en admiration,
Qu’ils n’ont vu aucune vision pour maintenir une telle loi.
Gloire maintenant à tous les Diggers.

 


Like it? Share with your friends!

0

The Diggers’song

log in

reset password

Back to
log in